Remise des prix du MIAM #1

Premier prix « Film français » : Hélène en polaire qui prépare des fruits de mer en Charente-Maritime, pendant que je bois du vin blanc en me dandinant sur un air de jazz

photo 2 (13)

Premier prix « Formes suggestives » : une pause dej’ au restaurant d’entreprise du Parisien

photo 1 (9)

Premier prix « Café cliché » : Alexandre dit Bulle, rue du Faubourg Saint-Martin, avec son recueil de Jacques Prévert

photo 1 (4)

Premier prix « Soirée de lendemain de soirée » : le plateau repas au lit devant Arte+7

photo 1 (14)

Premier prix « Boisson de l’été » : les Lassi mangue des indiens de la rue du Faubourg Saint-Denis

photo 5 (6)

Premier prix « Cuisses » : Iris aux fourneaux

photophoto 1 (1)

Premier prix « Les vêtements vont sentir ce qu’on est en train de manger » : du reblochon fondu avec Mathieu en sous-pull sous sa combi de ski, en vacances en Suisse

photo 4 (3)

Premier prix « Brioche aussi dorée que moelleuse » : la praluline, brioche aux pralines de François Pralus (35, rue Rambuteau 75003 Paris)

photo 1 (2)

photo 2 (2)

Premier prix « Le sac à dos Minion est de sortie et ce n’est pas Aurore qui me jugera » : le brunch au Robinet d’Or

photo 4 (9)

Premier prix « Tout chocolat » : la Sachertorte, à Vienne avec Caroline, Juliette et Hélène

photo 1 (3)

photo 2 (3)

Premier prix « Arrête de parler et mange, ça va être froid » : les Pâtes Vivantes, avec Julie

photo 3 (14)

Premier prix « Le beurre et l’argent du beurre » : le kouign amann de Sébastien Jacquin (Trophée d’or 2015), à Pléneuf-Val-André (Bretagne)

photo 1 (7)

Premier prix « Déjeuner des sportifs » : des sandwichs emballés dans de l’alu et des biscuits industriels après à peine 20 km de vélo (quelque part dans le Vexin, avec Louis, Victor, Sophie, Margaux et Manu)

photo 2 (12)

Premier prix « Je ne savais pas que j’aimais ça » version salée : les tripes à la mode de Caen, au Pharamond (spécialités normandes dans une salle Belle Époque, au 24 rue de la Grande Truanderie)

photo 1 (10)

Premier prix « Je ne savais pas que j’aimais ça » version sucrée : les cannelés, au Jardin du Luxembourg (j’étais pourtant persuadée que les gâteaux parfumés au rhum étaient tous aussi dégueu que les chocolats « Mon Chéri »)

photo 4 (13)

Premier prix « Non-respect de la saisonnalité des plats » : une fondue suisse (moitié gruyère, moitié vacherin fribourgeois) en plein été avec Juliette, Geff, Hélène et Manu

photo 5 (8)

Premier prix « Je ressemble à des tongs » : les sushis omelettes, avec Lila et Juliette

photo 5 (12)

Premier prix « Paris l’été » : tous les apéros dînatoires sur les toits, août et juillet 2015, chez Louis et Sophie

photo 3 (9)

Premier prix « Fond de frigo » : Restes de blinis, feuilles de vigne, fromages et charcuterie… (car il faut TOUJOURS avoir chez soi de quoi s’improviser un apéro dînatoire)

photo 5 (14)

Premier prix « Déjeuner de vacances » : tarte salée et Beck’s au soleil avec Manu, à Hambourg

photo 1 (11)

Premier prix « Révélation Fromage » : le Fiancé des Pyrénées (que je recommande à tous ceux qui aiment aussi le reblochon)

photo 1 (13)

Premier prix « Petit déjeuner tardif » : tous les midis de notre séjour à Royan, avec Hélène et Juliette

photo 1 (8)

Premier prix « Trop pas cher » : duck breast sur son lit de fruits rouges et pommes de terre soufflées, 3 euros le plat duj’ à Budapest

photo 1

Premier prix « Cuisson surprenante » : un demi-poulet entièrement plongé et cuit dans la friture, à Berlin

photo 3 (1)

Premier prix « Dressage » : cette choucroute qui réussit l’exploit de ne pas ressembler à rien, à l’École Buissonnière

photo 2 (1)

Premier prix « Macaron » : Aurore, Julie… et Pierre Hermé au Monceau

photo 4 (11)

Premier prix « Planche charcuterie-fromage & vin » : toutes celles que l’on se fait avec Manu après une razzia à la Crèmerie Mercy et aux Caves Saint-Martin

photo 2 (4)

Premier prix « L’Inde à domicile » : Juliette et toutes ses casseroles

photo 2 (5)

Premier prix « Bancs publics » : des mahjouba (galettes algériennes fourrées aux oignons, tomates, raz el hanout), des msemen (crêpes feuilletées marocaines) et des pâtisseries arabes, dans un square Porte de Clicli

photo 2 (7)

Premier prix « Un Big Mac avec une salade verte et un coca zéro, s’il-vous-plaît » : les galettes de riz… tartinées de tarama, avec Flore

photo 2 (6)

Premier prix « Presque aussi bon que là-bas » :  les pastéis de nata de la boulangerie qui fait le coin entre la rue de Charonne et la rue Léon Frot (75011), qui n’ont pas à rougir de la comparaison avec ceux de chez « Pastéis de Belém » à Porto

photo 2 (8)

Premier prix « Repas cuisiné à l’appart loué en vacances, pour la seule fois du séjour où on ne mange pas dehors » : loups de mer* grillés au feu de bois

*Le saviez-vous ? Pêché en Méditerranée, on l’appelle le loup de mer. En Atlantique, le bar.

photo 2 (9)

Premier prix « Éloge de la précision » : le bœuf de Kobe de chez « Teppanyaki Ginza Onodera » (6 rue des Ciseaux, 75006 Paris)

photo 2 (10)

Premier prix « Révélation fromage » bis : la tomme (autrichienne) aux fleurs

photo 5 (5)

Premier prix « Remonte à tous les coups le moral » : un verre de rouge et des pommes sautées à l’ail à tremper dans du ketchup et de la mayo

photo 2 (11)

Premier prix « 7 ans d’âge mental » : 1. insister pour faire la chandeleur même quand on n’a pas d’enfants dans son entourage, 2. utiliser du Nutella pour écrire des bêtises sur ses crêpes

photo 2

Premier prix « Goûter » : des pâtisseries à la boulangerie du coin, et deux allongés en terrasse du Café Valmy, avec Juliette

photo 3 (2)

Premier prix « Panure réussie » : meilleur Wiener Schnitzel, à Vienne

photo 3 (4)

Premier prix « Néobistrot pas insupportable » : Chez l’Ami Jean (27 Rue Malar, 75007 Paris), une cuisine sud-ouest généreuse dans un décor pas poseur pour un sou

photo 3 (11)

Premier prix « improviser avec les épiceries kainf’ en bas de l’appart » : du foufou (racine de manioc), des bananes plantain et des blettes pimentées à la sénégalaise

photo 3 (5)

Premier prix « Déjeuner au lit » : grands cafés, plats de pâtes et tiramisu aux abricots pour les champions

photo 3 (6)

Premier prix « Belleville assure toujours » : des fritures, un phở et du bœuf lôc lacphoto 3 (7)

Premier prix « Sugar Rush » : toutes les assiettes que Delphine prépare pour l’apéro

photo 3 (13)

Premier prix « Viande saignante » : la noix d’entrecôte à La Cueva Del Diablo (et ses galettes de maïs), meilleur restaurant argentin où être emmenée pour son anniversaire <3

photo 3

Premier prix « Goûter allemand » : bretzel au fromage, pfannkuchen et autres gourmandises de boulangerie, à Francfort avec Manu

photo 4 (1)

Premier prix « Cuisine rapide mais cuisine de chef » : les œufs cocotte d’Hélène, à tomber

photo 4 (2)

Premier prix « Aussi beau que bon » : le gâteau d’anniversaire-surprise commandé par Manu <3 (qui, au-delà d’être un Minion, est aussi un moelleux aux amandes) (le gâteau)

photo 4 (4)

Premier prix « Nous sommes entre gens fiables et de qualité puisque pour une fois y’en a pas un dans l’assistance qui n’aime pas ça » : un saladier de bulots, avec Delphine, Fabien, Lucie, Guillaume, Margaux et Chloé, en Normandie. À manger avec la géniale mayo préparée par Guillaume.

photo 4 (5)

Premier prix « Plat de bistrot à la maison » : pièce de viande grillée et légumes rôtis au four, par Manu

photo 4 (7)

Premier prix « Kawaï » : le millefeuilles à la mangue du p’tit café hong-kongais du 3e arrondissement

photo 4 (12)

Premier prix « Dîner sur un bateau » : soupe, tartine, salade, et beaucoup de vin rouge avec Manue

photo 5 (11)

Premier prix « Dans les coulisses du paradis » : la fabrique des Merveilleux de chez Fred, à Lille

photo 4 (14)

Premier prix « Cuisiner italien mais faire autre chose que des pâtes ou un risotto » : le polpettone poulet-ricotta

photo 4

photo 5

Premier prix « Tentative de reproduire une recette de Maman » : le porc au caramel

photo 5 (1)

Premier prix « Sucré salé de l’hiver » : Le Mont-d’Or au four à partager, avec des pommes de terre et du miel, chez Hélène

photo 5 (2)

Premier prix « Madeleine de Proust » : les Bánh Khọt, palets de riz aux crevettes et lait de coco, dans le XIIIe

photo 5 (3)

Premier prix « Pas peu fière d’avoir réussi » : le ceviche* de maquereau

*Le saviez-vous ? La différence entre le ceviche et le carpaccio : le premier cuit dans du citron, le second dans de l’huile d’olive.

photo 5 (4)

Premier prix « Goûter de grand pâtissier » : le Saint-Honoré de Philippe Conticini, avec Lucy

photo 5 (9)

Premier prix « Petit déjeuner comme il devrait y en avoir tous les matins de la semaine » : deux allongés et deux escargots de chez Du Pain et Des Idées

photo 5 (10)

Premier prix « Trop contente mais un peu déçue quand même » : les bonbons Minions que Manu m’a acheté… qui ne ressemblent pas vraiment à des Minions :-(

photo 5 (13)

Premier prix « Pause dej pas loin de la départementale, garons la voiture » : des baguettes, un camembert et un Neufchâtel achetés sur le marché, à Giverny avec Hélène, Geff et Manu

photo

Pas de commentaires pour l’instant !

Les commentaires sont fermés.